La visite du biotope du terril et le "circuit des arbres"

Comment la vie nait-elle sur un "tas de cailloux" ?

Quelles sont les espèces pionnières qui vont coloniser les pentes arides des terrils afin de préparer le terreau de la biodiversité future ?
Pourquoi un terril brûle-t-il ?
Vous trouverez toutes les réponses à ces questions et à bien d'autres encore au cours de la balade autour du "biotope du terril".
Vous découvrirez comment la nature a progressivement colonisé ce « tas de cailloux », créant un biotope particulier et évolutif.
Vous comprendrez comment la végétation parvient à s’installer sur un 
terrain à priori hostile.
Ce processus est expliqué au moyen d’audio-guides quadrilingues (FR/NL/D/GB) et de panneaux didactiques.

En 2018, l'asbl Natagora a procédé à l'inventaire de la riche biodiversité que comprend le terril. Découvrez ici la faune et la flore qui y sont installées.

Le parcours est doublé d'une découverte botanique à travers le "Circuit des arbres", qui peut se faire conjointement ou non au "biotope du terril".
Plus d'infos sur le "circuit des arbres"

Le tour du terril fait environ 1 km. Il peut être complété par une montée au sommet en empruntant un nouvel escalier confortable de 204 marches.

 SPÉCIAL ÉCOLES :
Pour les groupes et écoles, vous pouvez suivre la visite avec des guides-nature. Des animations spécifiques avec des guides professionnels sont proposées aux écoles, sur réservation, sur le thème du biotope.
Plus d'infos.

Le saviez-vous ?

On parle habituellement « du » terril, mais en réalité Blegny-Mine compte deux terrils d’époques différentes : un premier datant de l’entre-deux-guerres, et un second dont l’érection a débuté en 1947. Un troisième terril aurait dû voir le jour dans les années 1970, le second ayant atteint son élévation maximale, mais la fermeture programmée du site a amené les responsables à éviter cet investissement en étalant le second terril, ce qui lui donne sa forme particulière et fait qu’il n’apparaît plus qu’un seul amas de pierres. D’où l’appellation « terril » au singulier.

Blegny-Mine - vue aérienne du terril
Vue aérienne du terril © SPW DGO4 G. Focant